Le secret de la réussite : une longue préparation

Avant de partir et ensuite sur le lieu d'observation, répétez aussi souvent que possible les gestes à faire, afin qu'ils deviennent automatiques. L'émotion et l'énervement brouillent souvent les idées au moment critique et les éclipses sont trop rares pour pouvoir garder une quelconque routine. De toute façon, mettez au point une procédure et n'y changez surtout rien ensuite. Comme un problème technique inopiné peut néanmoins toujours survenir, prévoyez un programme de secours, le mailleurs étant tout simplement d'admirer le spectacle, car une réparation prend toujours trop de temps.

Ne soyez pas trop ambitieux et établissez le plan le plus simple possible. Il faut choisir un ou deux sujets prioritaires et laisser le reste. Tout changement d'objectif ou de film est à exclure au moment de la totalité. A la rigueur, on peut utiliser deux appareils indépendants. D'après l'éphéméride calculée pour le site d'observation, il faut établir une chronologie précise à la seconde près et corriger toute incohérence ou omission dans la procédure.

Pour que l'entraînement soit complet, exercez-vous aussi de nuit en utilisant la Lune, qui fournit un re père pour les poses, le guidage et la mise au point. Emballez, déballez, montez et démontez le matériel pour être sûr que rien ne manque.

Sur le lieu de l'éclipse, répétez les tests, car des éléments imprévus peuvent tout perturber (repérege des points cardinaux, nature du sol, vue bouchée par un élément du décor). N'utilisez que du matériel avec lequel vous êtes familier de longue date. Enfin, comme l'éclat du Soleil est semblable en temps ordinaire et au cours des phases partielles de l'éclipse, des films d'essais pris lors de tests de jour permettront de déterminer la pose correcte avec le filtre solaire utilisé.

Après le point culminant de la totalité, la tendance est au relâchement. Il faut pourtant rester attentif pour ne pas ruiner tous les efforts précédents : veillez à ne rien perdre lors du démontage, faites des copies, notez les instants et paramètres de prise de vue avant que l'information ne tombe dans l'oubli, étiquetez et mettez les films et cassettes à l'abri. Ouf ! C'est dans la boîte !

Suite



Eclipse
Homepage

KSB-ORB
Homepage
Last updated on 15/02/2000 by CM